Jeu de rôle pour joueurs décérébrés


    Organisation de la Camarilla

    Partagez
    avatar
    Mejeu1
    Admin

    Messages : 218
    Date d'inscription : 11/06/2015
    Age : 36

    Organisation de la Camarilla

    Message par Mejeu1 le Lun 17 Avr 2017 - 14:51

    Organisation de la Camarilla

    Membres:Brujah, Gangrel, Malkavian, Nosferatu, Toréador, Trémère et Ventrue

    Le cercle Intérieur : C'est le plus haut niveau de pouvoir de la Camarilla. Ce groupe se réunit tous les 13 ans à Venise pour décider de la politique générale des vampires. Chaque clan n'y a qu'un représentant, généralement le plus ancien. Il ne s'agit bien évidemment que des 7 clans de base de la Camarilla (Brujah, Gangrel, Malkavien, Nosferatu, Toréador, Trémère, Ventrue). Parfois d'autres anciens participent à de telles réunions, mais seuls les plus vieux ont droit de vote. Le Cercle Intérieur nomme les Justicars, un pour chaque clan. Ils seront actifs durant 13 ans, donc les discussions et débats vont bon train lors des votes et les échecs sont sanctionnés par un mauvais (faible, jeune) Justicar qui sera ignoré durant les 13 prochaines années pour le clan. Le Cercle aime nommer des Justicars facilement influençables, même si parfois certains s'avèrent plus obstinés que prévu. En principe, aucun membre du cercle intérieur ne peut rendre de décision de justice sur un membre de la Camarilla.

    Les membres fondateurs du premier cercle intérieur furent Hardestadt le Jeune (Ventrue), Adana de Sforza (Brujah), Milov Petrenkov (Gangrel), Camilla Banes (Malkavien), Josef Von Bauren (Nosferatu), Rafael de Corazon (Toréador) et Maîtresse Fanchon (Trémère).

    Les Justicars: Il s'agit de 7 puissants Vampires nommés par le Cercle Intérieur. Ils sont là pour agir au nom du Cercle et ont pratiquement tout pouvoir. Avant ils devaient organiser un Conclave pour établir un jugement, mais aujourd'hui ce n'est plus nécessaire. Ils sont l'autorité ultime en ce qui concerne les traditions (devant les princes eux mêmes). Un Justicar est nommé pour 13 ans et personne ne peut remettre en cause son autorité, si ce n'est un autre Justicar. Un Conclave peut être décidé pour départager deux Justicars. La plupart des vampires n'apprécient guère l'abus de pouvoir des Justicars, mais peu d'entre eux l'affirmeraient face à l'un d'eux. Les Justicars détiennent le pouvoir de Justice sur tout vampire, sauf sur un membre du Cercle Intérieur.

    Les Myrmidons: groupe de vampire que l'on peut considérer comme les pré-archontes, nommées par les fondateurs de la Camarilla. L'échec de ce corps vient de ce qu'ils étaient loyaux à des individus (les membres du cercle intérieur), mais pas à un concept : la Camarilla. Le titre a été aboli en 1435.

    Les Archontes: Un Justicar peut choisir des suivants qui agiront en son nom. Ils sont là pour rappeler la présence du Justicar indirectement. Les Archontes sont des vampires comme les autres et vivent au sein de la communauté comme tout autre vampire, ce qui en fait des observateurs idéaux. Les Archontes sont choisis parmi des Ancillas (Acolytes) ou d'anciens de bas niveau. La durée de mission d'un Archonte dure tant que le Justicar en a besoin, ou tant que celui ci est Justicar (quoi qu'il en soit c'est lié au Justicar). A tout moment, il y a de 50 à 250 archontes dans le monde.

    Rôle de l'archonte :
    Les archontes peuvent être appelés en cas de besoin par les Princes. Plusieurs problèmes surgissent alors:
    • leur présence est souvent vue comme une preuve de faiblesse par les "administrés".
    • il faut savoir qui contacter !!
    • l'archonte contacté n'a pas toujours la possibilité/le pouvoir de faire quelque chose (par ordre de son supérieur, par pouvoir personnel, par capacités etc...)

    Groupes spéciaux d'archontes :
    Dogcatcher (ou unité K-9) : Archontes spécialisés dans la chasse aux lupins. Une rumeur veut qu'ils en ait capturé un, source de leur savoir sur l'espèce.

    Dopplegangers : Archontes rares servant d'agents en infiltration dans un camp adverse, en remplaçant quelqu'un.

    E Division : Archontes spécialisés dans la recherche dans le surnaturel (autre que les vampires bien sûr).

    Les Josiens : Nom venant de Josiah (personnage Biblique). Ils traquent les cultes de la Géhenne. Depuis peu, le Cercle Intérieur leur a confié une mission secrète: continuer d'éradiquer, mais vérifier si les dits cultes n'auraient pas par hasard raison (!). Seuls les Justicars et quelques pontes de la Camarilla connaissent cette nouvelle obligation.

    Quaesitor : Ce sont presque tous des Trémères, chargés de régler les problèmes posés par des thaumaturgistes. Personne n'a confiance en eux.

    Ceux qui surveillent : Il existe des vampires à la solde du Cercle Intérieur, surveillant les Archontes. Leur but n'est pas d'empêcher les archontes d'avoir des plans propres, mais de s'assurer que leurs actions ne les font pas dévier de leur tâche. Ceci est une rumeur...

    Archontes et Anarchistes
    Deux  factions d'archontes s'opposent quand à leur position vis à vis des anarchistes
    • une faction dure, partisane de la violence à leur encontre
    • une faction plus modérée, qui veut éviter que les Anarchs se retournent vers le Sabbat

    Prouver qu'on est un archonte n'est pas une chose aisée : les archontes ne sont pas par définition tous connus, puisque certains travaillent secrètement. Pire, les archontes peuvent être nommées sans aucune cérémonie, et se retrouver à devoir assumer cette tâche à laquelle ils ne pensaient même pas en début de nuit! A l'heure actuelle, la moitié des archontes possèdent des lettres de cachets, scellées, prouvant leur titre. Ces lettres doivent restées fermées jusqu'à présentation à une autorité. Avoir une lettre décacheté présume qu'on est pas archonte, mais qu'on a volé cette lettre. En plus du sceau du Justicar, la lettre contient des phrases clés que l'archonte doit apprendre par cœur, et des signes, liés au sceau, invisibles à l'œil nu. Toutefois, ces mesures n'ont pas empêché par le passé la falsification (qui peut être puni de mort). Les Trémères travaillent à un rituel qui permettrait à un archonte de faire apparaître à volonté un signe l'identifiant comme tel.

    Les archontes ne possèdent pas de pouvoir de jugement. Toutefois, la coutume veut qu'on ne fasse pas déplacer un Justicar pour tout et n'importe quoi... surtout si l'archonte est présent sur demande du dit Justicar! Pour qu'une décision soit prise, l'usage veut que le Prince prenne une décision punitive en accord avec l'archonte qui a officié sur ses terres. Si c'est le Prince qui est impliqué dans le jugement, les Anciens présents peuvent faire l'affaire, dans l'attente d'une confirmation de jugement par une autorité supérieure.

    Parmi les peines infligées par les archontes, on trouve couramment :
    • suggestion de la perte du titre aux autorités compétentes
    • pieu dans le cœur (équivalent d'une peine de prison) pour les personnes indélicates avec la Mascarade mais encore utiles.
    • torture (avec amputation parfois)
    • Mort finale
    • Goulag. Il existe des rumeurs de bunkers souterrains.  

    Les Praetors: Titre honorifique donné à un Archonte lorsqu'il doit prendre la tête d'un groupe, dans une situation de crise. Ce titre, temporaire, est parfois attribué de manière tacite de manière permanente.


    Les Alastors:Nommés par les Justicars, les Alastors sont des Archontes qui ne s'attaquent qu'à une tâche: rechercher, capturer ou tuer les personnes de la Liste Rouge de la Camarilla. Tuer un membre de cette liste est possible pour tous, et celui qui peut prouver la mort ou la capture peut réclamer le Trophée, qui au début n'était qu'un titre honorifique mais qui est très vite devenu un prix (terrains de chasse, enseignement, statu particulier etc... voir même diablerie sanctionnée!). Si une personne non-Alastors réclame un Trophée, il devient de fait Alastors. Quel que soit le tueur, il reçoit la Marque de la Bête, un tatouage sur la main marque de son prestige et lui garantissant l'accueil de tout prince de la secte. Un rituel est lié au tatouage, permettant à toute personne entraînée à le voir et ayant Thaumaturgie 3 de le repérer, même au travers de gants. Ainsi, les Justicars peuvent garder un œil sur les plus terribles tueurs de vampires. Techniquement parlant, un Alastors a une quasi impunité dans ses actes, mais rien n'empêche de se plaindre au Justicar dont il dépend. Ils ont le droit de garder leur identité secrète, mais leurs maîtres les réprimandent gravement s'ils se font prendre, car leur quasi-impunité ne doit pas être dévoilé aux autres.

    Les Conclaves: Tout vampire qui connaît un conclave peut y assister, mais par sécurité (Sabbat, Mascarade), les conclaves se font généralement discrets (ça attire trop de monde). Cela peut parfois donner lieu à des conclaves assez secrets. Seul un Justicar peut organiser un Conclave. Les Conclaves sont en général organisés que s'il sont vraiment nécessaire. Selon la Tradition, il n'y a que les Justicars qui peuvent demander la réunion d'un Conclave. Ceux réunis alors forment ce qui est appelé l'Assemblée. Ceux faisant partie de l'Assemblée peuvent prendre parole lors du Conclave s'ils sont soutenus par au moins 2 membres du Conclave. Chaque Vampire présent à une voix, le Justicar fait office de président. Le Conclave interprète les traditions et parfois en établit même de nouvelles. Il peut appeler à la Chasse du Sang, même contre les Princes qui, sinon, en sont à l'abri. Le Conclave traite en général des infractions vis à vis des Traditions et peut ajouter ou supprimer des amendements à ces mêmes Traditions. Un vampire jugé peut faire appel à une ordalie à la place d'un jugement (il s'agit d'une tâche ou quête à faire en temps défini). Bien évidemment certaines violations de Tradition ne peuvent être sujettes à une ordalie. Les conclaves peuvent être appelés à tout moment, mais les Justicars s'arrangent en général pour qu'il en existe à des dates fixes. Un conclave est le seul moyen “ légal ” de déposer un Prince.

      La date/heure actuelle est Dim 23 Juil 2017 - 12:42